Comment prendre soin de son sexe ?


Par Gildas D.

“De manière général, un séducteur ou une seductrice doit avoir une hygiène irréprochable. En particulier en ce qui concerne le sexe. “


page accueil bien faire l'amour
articles bien faire l'amour à une femme
formations en vidéo bien faire l'amour à une femme
contact  site bien faire l'amour
Comment prendre soin de son sexe ?

Si vous êtes un homme, à la lecture de cet intitulé, il y a de très fortes chances que vous ne vous sentiez pas concerné. Cependant, s’il est indéniable que la question de l’hygiène intime interpelle au premier plan la femme parce que contrairement au pénis, le vagin n’est pas apparent et nécessite une attention plus prononcée, vous devez tout de même garder à l’esprit que tout organe sexuel a besoin de soins et d’entretien pour le confort de la personne, sa santé et bien entendu, pour son plaisir également.

Les conseils d’ordre général


En temps normal, vous n’avez besoin de rien de particulier pour prendre soin de votre sexe. Une bonne hygiène quotidienne est largement suffisante. Cela inclut, bien entendu, un toilettage quotidien régulier, surtout en période de menstrues en ce qui concerne la femme. A ce propos, l’utilisation du savon pour la toilette intime du vagin n’est pas très conseillée. Il en est de même pour les douches et sprays vaginaux. Si vous pensez qu’en les utilisant, votre vagin sentira aussi bon qu’un brin de muguet, c’est raté. En fait, vous risquez plutôt d’avoir d’incommodantes irritations car, ce que vous ne saviez peut-être pas, c’est que les substances chimiques contenues dans ces produits détruisent les germes protecteurs du vagin. Donc tout ce qu’il vous faut pour vous sentir bien dans votre peau, c’est de l’eau chaude. Et oui, juste de l’eau ! Ou alors des savons spéciaux disponibles en pharmacies.
Quant à la question de l’épilation qui revient très souvent, il faut retenir qu’a priori, les poils ne remettent pas en cause l’hygiène intime. Du moins, quand ils sont bien entretenus. Sinon, ils peuvent vite faire le lit aux microbes et aux odeurs. Donc, si «l’épilation du maillot » n’est pas obligatoire, elle aide beaucoup niveau confort.
Enfin, il faut préférer des sous-vêtements en coton qui laissent passer l’air et sèchent plus vite. Cela évite un environnement trop humide qui pourrait être favorable au développement des mycoses. De la même manière, évitez les vêtements trop serrés qui maintiennent un « climat » humide entre vos jambes.

Comment prendre soin du vagin


En dehors de la toilette quotidienne, le vagin peut demander, selon les cas, quelques soins particuliers. Depuis que nos canalisations ont été envahies de calcaire et les culottes bourrées de fibres aux origines douteuses, il n’est pas superflu de faire plus attention. Oubliez donc, autant que faire se peut, les strings, tangas et autres ficelles et optez pour du coton, labellisé « bio » si possible. De plus, pensez à faire de l’huile de noix de coco extra vierge votre allié intime. Ce produit miracle est un véritable trésor de santé : anti-infectieux, antibactérien, antifongique, antiviral, anti-inflammatoire, anti-parasitaire, et qui plus est, excellent lubrifiant.

Quid de l’hygiène post sexe ?


A la fin du rapport sexuel, il est conseillé de faire immédiatement une toilette. Cela vaut tant pour l’homme que pour la femme, même si un préservatif a été utilisé. De la même manière, une douche en amont de l’acte sexuel est recommandée.
Par ailleurs, pensez aussi à uriner dès que vous avez fini le coït. En effet, les bactéries peuvent remonter par l’urètre jusqu’à la vessie. En urinant, vous réduisez sensiblement les risques d’infection éventuels. Finissons cet article sur une petite note de chimie : le pH du sperme est neutre tandis que celui du vagin est acide. Et quand les deux cohabitent trop longtemps, l’équilibre vaginal peut être chamboulé. Une raison de plus pour ne pas faire attendre la toilette.