Mesdames : comment avoir un orgasme en se masturbant ?


Par Carine F.

“La masturbation est l’art de se donner du plaisir soi même, de se faire du bien seul.”


page accueil bien faire l'amour
articles bien faire l'amour à une femme
formations en vidéo bien faire l'amour à une femme
contact  site bien faire l'amour
Mesdames : comment avoir un orgasme en se masturbant ?


La masturbation est l’art de se donner du plaisir soi même, de se faire du bien seul. Longtemps considéré comme à l’origine des maladies mentales, la masturbation défie nos mœurs, repousse nos barrières et valeurs les plus profondes. Que ce soit pour des parties a deux ou en solo, la masturbation est au rendez vous des ébats amoureux. Elle permet de se connaître, de découvrir son corps, ses réactions, mais surtout ses zones sensibles pour atteindre plus rapidement l’orgasme. Elle passe par la stimulation des organes vulvo-clitoridiens et assure un plaisir aussi fort et intense que lors d’un rapport sexuel à deux. Cependant, nombreuses sont les femmes qui passent à coté d’un plaisir réel et profond parce qu’elles n’ont pas la maîtrise de leur corps. La masturbation féminine peut être utilisée en prémices d’un rapport sexuel (préliminaire) ou alors en complément lorsqu’on n’est pas arrivé au bout de son plaisir.

Les préalables d’une bonne masturbation


La masturbation est une pratique sexuelle qui consiste à se faire du bien seul par la stimulation des zones érogènes à l’aide des doigts ou tout autre objet, le plaisir sexuel. Selon les cultures, les pays et les croyances, elle peut être considérée soit comme une abomination soit comme un moyen naturel et normal de se donner du plaisir. Encore appelé onanisme ou autoérotisme, la masturbation requiert comme toute pratique sexuelle un minimum de préparation mentale.

La dimension mentale. Si il est prouvé que toute activité ou pratique sexuelle commence d’abord dans la tête, il n’en est pas moins vrai que la masturbation aussi se nourrit de fantasmes et d’images mentales. Votre esprit se nourrit donc de ce qu’il a vu et de ce que vous aimeriez réaliser. C’est ici que tout se prépare et se conçoit. N’hésitez donc pas a laisser libre cours a votre imagination pour préparer votre corps a cette pratique sexuelle et en tirer le plus de plaisir possible.

Des conditions confortables. Pour avoir un moment de plaisir intense et profond solo, vous devez créer les conditions idéales pour arriver à vos fins. Isolez-vous, recherchez le calme et la tranquillité, préférez des lieux et endroits ou vous ne craignez pas d’être interrompu inopinément. Seul chez vous, dans le jacuzzi, au bureau ou encore dans un parking loin des regards indiscrets pour plus d’excitation.

La fréquence. Se masturber n’est pas un crime encore moins un acte malsain, c’est une pratique normale et aussi naturelle que de faire l’amour. Elle est d’ailleurs conseillée par de nombreux sexologues pour garder son corps en activité et pallier à un manque affectif ou d’une absence prolongée d’un partenaire. De plus, elle a l’avantage de permettre à une femme de mieux connaitre son corps. La fréquence de l’autoérotisme n’est pas déterminée et varie selon les personnes. Vous pouvez vous masturber tout les jours, par moment ou jamais, tout dépend de vous et de votre libido.

Comment atteindre l’orgasme en se masturbant ?


Mesdames on ne le dira jamais assez, pour tout acte ou pratique sexuelle de tout genre, il faut y être préparé. Cette préparation signifie que le corps doit être détendu et que l’esprit soit disposé à recevoir des câlins. Plus tabou que la masturbation masculine, l’onanisme est pratiqué par des milliers de femmes à travers le monde. Contrairement aux idées reçues, cette pratique ne consiste pas uniquement en la stimulation des parties génitales, mais de tout le corps. Poussées par la recherche du plaisir et de l’épanouissement sexuel, les femmes explorent scrutent et arpentent tous les centimètres carrés de leurs corps. Pour réussir à se faire du bien seul, il suffit d’avoir un peu d’imagination tout simplement ou à défaut, de susciter des images érotiques. Dans tous les cas, il faut se mettre dans les conditions qui conviennent le mieux. Tout peut devenir source de plaisir. Installer-vous confortablement et laissez-vous aller.

L’ambiance et les positions. Tout comme dans un rapport sexuel normal, la préparation psychologique est importante pour vous mettre en condition et vous faire passer un moment de pur bonheur. C’est elle qui suscite le désir de passer à l’acte. Il est donc important de créer une ambiance et une atmosphère propice a la détente et au laissez aller. Retirez-vous dans un endroit calme et apaisant et prenez la position qui vous sied le mieux. Sur le ventre, sur le dos, a quatre pattes ou sur le coté a vous de vous voir. Varier les positions et adoptez le rythme rapide ou plus lent selon le ressenti pour des plaisirs différents.

La stimulation des zones érogènes. Quand on parle de zones érogènes, on entend les parties du corps ou sont regroupées une quantité importante de capteurs sensoriels. Il ne s’agit pas seulement des parties génitales mais du corps tout entier qu’on se doit de découvrir pour éveiller et intensifier le plaisir. La technique utilisée tant pour la stimulation du corps que du sexe et la caresse par les mains et la bouche.

Le corps. Pour mettre votre corps en appétit et en condition, commencez par vous caresser, toucher, effleurer, pincer, mordiller les parties de votre corps. La pratique sexuelle est une activité très personnelle. Selon vos sensibilités et vos réactions à la stimulation, vous pourrez par exemple vous attarder sur votre visage, le cou, le lobe et les creux de l’oreille, le nombril, les chevilles, l’intérieur des cuisses… les seins. Cela vous permettra de connaitre vos sensibilités et favorisera la compréhension des plaisirs auxquels vous êtes sujets.

Le sexe. Le clitoris est par excellence l’organe du corps humain féminin le plus chargé en plaisir. Très sensible, il réagit à la moindre stimulation et effleurement du bout des doigts, des lèvres ou de la langue. Sa stimulation doit se faire délicatement, en douceur et constamment lubrifiée avec un lubrifiant a base d’eau pour éviter les irritations. Les caresses sur la parties vulvaire (petites et grandes lèvres) sera un plus. Par ailleurs, la stimulation intérieure du vagin à l’aide de vos doigts ou des accessoires et objets sexuels vous fera connaitre un orgasme plus fort et plus intense.

Les accessoires et gadgets de la masturbation


Chaque femme a sa propre technique et ses méthodes pour se faire du bien seul. Certaines se contentent de la technique qu’elles connaissent et maitrisent le mieux, pendant que d’autres découvrent et expérimentent de nouvelles approches qu’elles perfectionnent au fil du temps. La difficulté de cette pratique sexuelle réside dans la capacité à combiner le bon moment à la méthode qui vous convienne le mieux. S’il est vrai que de nombreuses femmes se découragent du fait de ne pouvoir allier moment propice et formule d’autoérotisme, on ne peut pas en dire autant de celles qui y parviennent. Les objets et accessoires utilisés sont nombreux, divers et vont des plus anodins aux plus sophistiqués.

Les doigts. Le premier et le plus incontournable des accessoires de l’onanisme est inévitablement vos doigts. Ils vous suivent partout et sont d’une dextérité, d’une précision sans faille. Ils vous entrainent dans des plaisirs intenables et insoupçonnés. Pour vos moments de plaisir bien a vous, procéder sur vos parties érogènes spécialement votre clitoris par des caresses circulaires avec un rythme varié selon votre convenance et les sensations recherchées. N’hésitez pas à utiliser des lubrifiants pour vous éviter d’éventuelles irritations.

Les cuisses. Certaines femmes utilisent la pression et le rythme varié concentrés sur le clitoris par le moyen des cuisses sous-tendus par les fesses pour se faire du bien seules. Cette méthode très répandue et très efficace, agit comme un massage sur toute la zone clitoridienne. Cependant avec un périnée musclé et bien en forme, l’expérience sera encore plus concluante !

Les linges, le mobilier et les objets du quotidien. Que ce soit des aliments de cuisine comme le concombre, les linges comme les draps, oreillers, serviettes, tee-shirt, le mobilier comme les coins de tables et chaises, rien n’est plus vu sous sa fonction initiale. Tout ce qui permet un frottement un peu ciblé, rythmé avec des variations différentes sur le clitoris vous apportera un moment de plaisir et d’orgasme intense.

Les sextoys. Contrairement à la masturbation masculine, autoérotisme féminin est toujours aussi tabou. Cependant plus que la masturbation masculine elle regorge d’une large gamme de produits et d’articles destinés a la création du plaisir et de l’orgasme. Il en existe de toutes les sortes et de diverses couleurs allant des plus banaux aux plus structurés. Vous aurez certainement à voir des godemichés, des boules de Geisha, vibromasseurs… Destinés à entrainer le corps de la femme jusqu’à l’orgasme, mais aussi de muscler votre vagin et votre périnée pour des moments encore plus grisants.

Les bienfaits de la masturbation


Peut importent les objections et les prises de positions fermes concernant l’onanisme. Les faits sont clairs. L’autoérotisme n’a aucune incidence négative sur la santé. Au contraire en se faisant du bien seul, on se connait, on comprend mieux son corps afin d’atteindre plus surement et plus rapidement l’orgasme. La masturbation, mais surtout l’orgasme à de nombreux bienfaits insoupçonnés de milliers de femmes et vous apporte un sentiment de plénitude et de bien être extrême.

Une vie plus épanouie. Se masturber et donc avoir du plaisir donne un sentiment intense de bonheur. On est de meilleur humeur, on se sent bien dans sa peau et dans sa tête. Grace à l’endorphine, la dopamine et l’ocytocine que secrètent les femmes lors d’un orgasme, on se sent comme transporter sur un nuage.

Une vie sexuelle plus riche. La masturbation permet une meilleure connaissance de son corps. Ainsi donc, grâce a l’expérience que l’on à de notre corps, on est capable de prendre des initiatives ce qui donne de la confiance et de l’assurance.

Réduit le stress. Tout comme un acte sexuel, la masturbation permet de relaxer et de vivre un moment de bien être en solitaire. Ce sentiment est provoqué par des substances chimiques libérées lors de l’orgasme. Ce qui vous permet de vous échapper et de vous isoler quelques temps des tensions et pressions quotidiennes.

De multiples orgasmes. Il n’est pas évident pour nombre de femmes d’atteindre l’orgasme pendant un acte sexuel. Les raisons sont multiples et de tout ordre. Avec la masturbation, sauf en cas de problèmes médicaux, l’atteinte de l’orgasme est quasi assurée. Le clitoris étant très sensible, les pressions et caresses que vous y appliquerez vous entraineront inévitablement au Nirvana et pas qu’une seule fois.

Des nuits plus reposantes. Que vous soyez dans une période volontaire ou non d’inactivité, la masturbation vous aide à relâcher la pression d’un corps déjà habitué au plaisir sexuel, a satisfaire votre libido et vous aide a mieux dormir.

Une relation sexuelle de couple plus maitrisée. Atteindre l’orgasme par le rapport sexuel avec un partenaire n’est pas l’apanage de toutes les femmes surtout si l’on n’a pas la maitrise de son corps et de ses sensibilités. La masturbation ici n’est donc pas un acte égoïste a proprement parlé mais plutôt un moment de recherche et de découverte pour mieux diriger son compagnon lors des prochaines galipettes.

Un rythme cardiaque amélioré. La masturbation vous aide à faire des exercices de cardiovasculaire, aide à la circulation du sang et à en dégager les toxines.

Agit sur le système immunitaire. Grace aux secrétions chimiques d’endorphine, les douleurs sont réduites. L’orgasme agit comme un anti-inflammatoire sur les douleurs physiques notamment contre la migraine.

Se faire du bien seul


Se faire du bien seul consiste en des attouchements et caresses en mouvements circulaires, des pincements…des zones érogènes du corps les plus chargés en capteurs sensoriels. Pour qu’une femme arrive à l’orgasme par la masturbation, de nombreuses techniques répandues a travers le monde sont mises en avant. Les plus prudes se contenteront de leurs doigts ou cuisses, et les plus audacieuses de tous objets susceptibles de leur permettre d’atteindre l’orgasme comme des coussins, draps… jusqu’aux sextoys. Il est à noter tout de même que l’onanisme se pratique seul mais également en couple lors des préliminaires par exemple, des rapports à distance et même au travers des jeux intimes.